L’Equilibre, fondement de la médecine-Cheval

pour l’éveil des hommes

Dans mon écrit sur la page Rencontrer la médecine-Cheval, j’évoque le soin du Cheval qui est le point de départ de tout l’enseignement que transmet le Cheval à l’Homme : l’Equilibre.
La médecine-Cheval nous apprend l’Equilibre :

L’équilibre entre le terrestre et le céleste (l’ancrage et la spiritualité)

ET

L’équilibre entre la connaissance et la sagesse (le mental et le cœur).

Cet Equilibre vers qui l’Homme peut/veut tendre est un travail incessant de tous les jours. Même s’il s’acquiert au contact de cet animal majestueux, mystérieux, il implique également un engagement de l’Homme envers lui-même pour son évolution et dans l’Amour de lui et des autres.

Le cheval, animal de l’ombre et de la lumière, fantasme et symbole de tant de constructions mentales, meilleure conquête de l’Homme et si souvent incompris, entretient avec l’Homme une relation ambiguë entre amour et opposition. Néanmoins, le monde chamanique, depuis des millénaires, honore cet animal et il est dit que la médecine-Cheval fut la première médecine-animal.

Maitres, guides de Vie, enseignants, les chevaux nous apprennent à vivre dans le monde que nous connaissons tout en nous invitant à un voyage intérieur et invisible. Ils ne parlent pas un autre langage que celui de l’Amour, la Compassion et l’ouverture à l’Autre. Cette paix intérieure, ils souhaitent nous l’apprendre en respectant l’Equilibre décrit ci-dessus, qui est constitué de composantes importantes, sagesses universelles transmises pas le cheval.

La promesse

que vous offre le cheval ?

la liberté d’être Soi !

La première composante de l’Equilibre de la médecine-Cheval est liée à la symbolique très forte du Cheval : la Liberté.

Oui, le cheval est symbole de puissance, d’action, élan de Vie, et aussi d’énergie et de LIBERTE.

Le cheval est animal domestiqué aujourd’hui et il est aisé de croire que cette domestication n’en fait pas un animal libre. Or, le cheval est un avant tout un animal sauvage, et il garde cet instinct, quoiqu’il arrive. Plusieurs peuples pensent que des anges s’incarnent dans les chevaux, notamment les chevaux de centres équestres et autres appartenant à des propriétaires. Ils viennent sur terre pour transmettre leurs enseignements et apprendre à l’Homme ses capacités intrinsèques.

Le cheval n’est pas un animal dépendant comme peut l’être le chien. Il garde son autonomie et sa liberté d’expression, même si celle-ci n’est pas comprise et entendu par l’Homme et peut lui déplaire.

Cette image d’un cheval au galop dans un pré, allant seul et libre là il l’entend, fait écho à l’inconscient et sublime l’image de liberté.

Sans bride ou bien quels que soient les artifices freinant l’animal, le cheval garde sa liberté d’Etre et nous invite à faire de même : garder l’esprit libre, aller de l’avant dans le mouvement, et dépasser les peurs ou croyances limitantes.

Il invite l’Homme dans un voyage intérieur en quête de sa propre réalisation en gardant la possibilité de s’exprimer de la manière dont il le souhaite, dans son authenticité… la Liberté d’être Soi.

Le pouvoir personnel, ou la Connaissance de Soi.

Selon le psychologue Carl Jung, le cheval symbolise le pouvoir personnel. Mais qu’entend-il par « pouvoir personnel » ?

Tout comme l’Homme a la capacité de monter sur le dos du cheval et d’utiliser sa puissance physique, il fait le parallèle avec le fait que l’Homme a la possibilité d’utiliser sa propre vitalité et sa propre nature intérieure pour aller de l’avant.

 

Le pouvoir personnel fait appel aux capacités psychologiques, émotionnelles et spirituelles de l’Homme, et comment il les maitrisera dans son existence pour parvenir à la Connaissance de lui-même.
Cette maîtrise globale de soi permet à l’Homme d’être aligné, en accord total avec lui-même, et d’être constamment en mouvement avec motivation et appétence pour la Vie. Prendre le risque de pénétrer dans la « Noirceur pour y trouver la Lumière permettra de connaître la puissance » dit l’Etalon noir à Marcheur de Rêve (conte Amérindien).
La médecine-Cheval met cependant en garde l’Homme qui utiliserait mal son pouvoir personnel (sa puissance) par la domination, par abus, égoïsme, égocentrisme. Cela le conduira au désenchantement, à la solitude, au mal-être.

Le pouvoir personnel, même s’il est en constante évolution et progression pour celui qui le souhaite, doit être associé à la prise de responsabilité, telle est la sagesse de l’enseignement de la médecine-Cheval : Avec humilité et en accord total avec cette sagesse, l’Homme doit transmettre à autrui ses apprentissages et faire bénéficier son savoir à ses homologues en honorant la Vie avec félicités.

« Très loin, au plus profond du secret de notre âme, un cheval caracole…un cheval, le cheval !

Symbole de force déferlante, de la puissance du mouvement, de l’action. »

David Herbert Lawrence

Le cheval, pont entre Terre et Ciel

Dernier élément et non des moindres, le cheval est un guide spirituel.

Le cheval est ancré sur la Terre avec ses 4 jambes, et du haut de son encolure, pointant sa tête vers le haut, il est relié au Ciel. (Anatomiquement, son cœur est « au milieu » et son cœur est plus gros que le cerveau…)
Le Cheval est symboliquement un pont en Terre et Ciel. A la fois guide dans l’ombre et la lumière, il sait aussi passer de l’un à l’autre pour accompagner l’individu vers ses propres connexions spirituelles. Symboliquement, les couleurs blanche et noire sont souvent utilisées pour symboliser s’il s’agit d’un cheval de l’ombre ou de la lumière (monde d’en bas ou monde d’en haut en chamanisme). Le cheval de l’ombre n’est pas négatif puisqu’il permet à l’individu de transcender vers la lumière et reste un guide.

Tel Pégase, né de la Terre mais porteur de foudre à Zeus, le Cheval devient le messager, le pont entre le Terrestre et le Céleste, concrétisant ainsi le lien entre les 2 mondes et en sublimant l’instinct terrestre vers une initiation spirituelle, vers la sagesse divine.

Le Cheval lit l’âme de l’Homme et l’aide à prendre conscience de ses capacités spirituelles. Il ramène l’Homme à la Nature, à tout ce qui est naturel, l’invitera à se connecter profondément à la Terre-mère. Il aide à l’ancrage pour une meilleure ouverture vers les consciences élevées, là où l’Homme deviendra visionnaire, portant un regard différent sur son monde intérieur mais aussi sur le monde terrestre dans lequel il vit.

Il accompagnera l’Homme qui cherche une élévation spirituelle en rendant visible son âme, la beauté qui s’y cache, et cherchera encore à la transcender.

Il guidera l’Homme vers des ouvertures lorsque celui-ci sera dans son cœur, prêt à l’Amour, la compassion, au partage, et au don de soi pour le bien des autres.

Parce qu’il est capable d’aller et venir dans les mondes terrestres et célestes, le cheval symbolise également le cycle de la vie, l’appétence pour la vie et l’accompagnement dans la mort. Ce côté mystique se vérifie notamment dans son enseignement de vie au présent, dans l’instant présent, nous rappelant sans cesse combien chaque minute est précieuse, différente de la précédente et de celle qui se présente.

Trouver l’Equilibre, SON Equilibre est un choix et un engagement de chaque instant.

Plus l’Homme développe son pouvoir personnel, plus il va vers la connaissance de lui-même. Le cheval permet la réalisation de soi par le biais de prises de conscience. Il laisse de plus en plus de place à l’authenticité, favorisant le dialogue du cœur, tout en laissant l’espace suffisant et nécessaire au mental.

Trouver ce juste Equilibre entre le mental (le pouvoir/la connaissance) et le cœur (sagesse/compassion) est à la portée de tous comme nous l’explique la médecine-Cheval à partir du moment où la prise de responsabilité associée à la découverte du pouvoir est intégrée, comprise et appliquée.

De même, s’autoriser à se connecter au monde invisible, parfaire son apprentissage en ce sens est une possibilité ouverte à tous quand le travail sur les 2 polarités est bien conscientisé. Plus l’Homme est ancré, plus il s’élève. Le cheval et la médecine-Cheval guident chaque âme prête à découvrir, expérimenter et développer son accès au monde invisible vers la sagesse divine.

Le fondement de la médecine-Cheval et la mission des chevaux sur Terre se résument par

La recherche de l’Equilibre entre les parties instinctives et apprivoisées de la personnalité

En respectant la Liberté d’être Soi,

& transmettre la Connaissance pour favoriser l’Ouverture des Cœurs et éveiller l’Humanité.