Votre question :

J’ai peur des chevaux mais votre approche m’intéresse… est ce que je peux quand même venir ?

La réponse :

est tout simplement : oui ! bien sur !

L’approche de développement personnel accompagné par le cheval est une approche totalement sécuritaire.

Praticiens visionpure, nous sommes formés à assurer la sécurité de notre client, la notre, tout autant que nous devons veiller à l’animal qui interagit.

Tout d’abord, il est évident que nous n’emmènerons pas un client vers le cheval sans avoir « vérifié » la peur dont nous parlons. Nous adapterons notre approche selon l’identification de la peur :

  • S’il s’agit d’une peur susceptible de toucher à l’intégrité physique, c’est-à-dire une peur qui répond à un danger réel et immédiat, nous pouvons tout à fait travaillé avec un cheval à distance, séparé par des clôtures par exemple. Déjà, à ce stade, l’enseignement est riche et la découverte sur soi s’amorce concrètement. Puis, au rythme du client, quand celui-ci sera prêt, il pourra aller vers le cheval.
  • S’il s’agit d’une peur dite « imaginaire » où le danger n’est pas réel et immédiat (intégrité physique non touché), le client est alors finalement « vulnérable». Et la vulnérabilité est la source de tout apprentissage ! Là encore, les praticiens adaptent leur pratique en fonction de l’expression des besoins du client.

Et qu’en est-il du cheval ? Ressent-il notre peur ?

Le cheval est un scanner sur 4 jambes (le terme juste pour les chevaux est jambes, non « pattes »). Il ressent chaque variation interne de votre corps : pouls ou tension qui augmentent, contraction musculaire etc. Lorsque nous ressentons de la peur, il le détecte. Plusieurs réactions sont possibles de sa part, 3 exemples : il peut fuir car pour lui c’est un signal fort d’un danger et il intègre votre peur comme la sienne, il peut aussi ne rien faire comprenant que cela vous appartient et à condition qu’il ait suffisamment d’espace pour fuir si jamais il le ressentait, il peut aussi devenir agressif dans le pire des cas s’il est confiné sans liberté ou ouverture possible.

Dans le cadre d’une séance de développement personnel, le cheval est toujours libre de ses mouvements et de s’exprimer comme il le souhaite. Selon les réactions du client et du cheval, le praticien veille et sécurise l’approche pas à pas vers le cheval.

L’apprentissage de la sagesse des chevaux commence là…
Au moment où le langage non verbal et non violent commence entre le client et le cheval…
Alors… N’ayez plus peur de venir le rencontrer !

Événements

Réservation & inscription

En cochant cette case,